Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 13:53



De la puberté à la ménopause, de nombreux facteurs perturbent l’utérus et ses annexes : grossesses, accouchements, forceps, avortements, déséquilibres hormonaux, chirurgie, etc.

Un suivi réflexologique permet d’améliorer tous les troubles fonctionnels cités ci-après.

 

Aménorrhée (absence de règles)

Le retard dans l’apparition des règles peut signifier une grossesse, la survenue d’une ménopause précoce, ou peut être dû à une simple contrariété, un déménagement, un départ en vacances, etc. Dans tous les cas, aucun traitement réflexologique ne sera commencé sans diagnostic médical.

 

 Dysménorrhées (règles douloureuses)

Elles sont fréquentes et représentent 10 à 15% de l’absentéisme au travail chez les jeunes femmes. La douleur  dans le bas ventre est maximale le 1er jour et nécessite parfois l’alitement. D’autres signes peuvent être associés : lombalgies, jambes lourdes, migraine, gonflement du ventre, constipation, herpès, mycose, etc. Cela s’explique par la relation étroite entre l’utérus et ses annexes avec le foie, qui synthétise le cholestérol, indispensable à la fabrication des hormones stéroïdiennes (œstrogène, progestérone) et reçoit tout le sang veineux des cavités abdominale et pelvienne.

Les causes des dysménorrhées peuvent être des déséquilibres hormonaux, des tensions émotionnelles, des troubles statiques du bassin. Il peut s’y associer une cause organique (l’endométriose), congénitale (malformation utérine), infectieuse, ou un fibrome, un polype, etc.

 

Endométriose

C’est la présence de la muqueuse utérine ailleurs que dans l’utérus (par exemple dans les trompes, la vessie, le tube digestif, le péritoine, …).

Elle se caractérise par des douleurs pelviennes surtout et lombo-sacrées en fin de règles ou après celles-ci, par des saignements abondants pendant les règles, par une stérilité, des dyspareunies (douleurs lors des rapports sexuels), des troubles digestifs.

Les causes sont les rétroversions utérines entraînant des lombo-sacralgies, les curetages, les hystérectomies, les césariennes.

 

Préménopause et ménopause

Génétiquement programmés, les ovaires cessent toute activité aux alentours de la cinquantaine : c’est la ménopause. Ce processus irréversible, commandé par l’hypophyse entraîne un arrêt de la sécrétion des œstrogènes et de la progestérone. Ce qui pourra induire diversement et d’une personne à l’autre bouffées de chaleur, suées, accès d’anxiété, déprime, perte d’élasticité de la peau. Et surtout augmenter les risques cardio-vasculaires et de déminéralisation de l’os.

Un suivi réflexologique dès les premiers symptômes aura une action préventive sur les problèmes articulaires comme l’arthrite de hanche ou le syndrome de l’épaule gelée. Les séances amélioreront la qualité du sommeil en diminuant les bouffées de chaleur en intensité et en fréquence, et permettront de lutter contre la fatigue et la réapparition des kystes mammaires et ovariens

 

Infertilité fonctionnelle

De plus en plus de femmes souffrent d’infertilité fonctionnelle, c'est-à-dire qu’elles n’arrivent pas à concevoir d’enfant alors que les examens médicaux ne révèlent aucune anomalie. Avant d’entreprendre des traitements hormonaux, d’avoir recours à des FIV, je conseillerais un suivi réflexologique associé idéalement à un suivi ostéopathique. Cela aidera l’organisme à rééquilibrer les systèmes neuro-végétatif, hormonal et génital afin de retrouver un fonctionnement harmonieux et favoriser la fécondation.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hélène JUPPIN : Réflexologue - dans Indications
commenter cet article

commentaires

Alissa 28/05/2017 19:06

La fibrome est une chose vraiment perfide qui peut arriver à chacune.
Ma fibrome fut découverte par hasard au cours des analyses chez ma gygy. Je me plaignait à des problèmes d’infertilité. Et depuis certain temps le règles sont devenuent plus abbondantes que d’abitude. Pourtant je n’aurais jamais immaginé que ce sont les symptomes d’une fibrome !!! Aie, j’étais effrayé par cette nouvelle.
Bien-sûr, mon medecin m’a fait savoir que c’est une tumeure non cancereuse. Donc tout sera bien pour moi, pas de raison pour s’inquièter etc. Mais je me suis affligé car je planifiais mon deuxième enfant. Et en ayant une fibrome tout devient plus compliqué.
Je prends les pilules contraceptives depuis toute ma vie adulte. Et je crois que cela a joué le plus ici. Car meme si les causes définitves n’ont pas encore été rélevées pour l’apparition des fibromes, le niveau hormonal reste le facteur principal. A mon avis.
Ma premiere grossesse se déroulait naturellement à chaque étape. Je n’avais aucune complication ni pour la conception, ni pour la grossesse. Alors avoir retrouvé cette fibrome était la douche froide pour nous. Je pensais que les fibromes n’apparaissent que par hérédité. Et ma mère n’a jamais eu ce problème, ma grand mère aussi. Une vraiment mauvaise surprise pour moi !
Déjà notre couple était en 2 ans d'essay de bb 2. Après que le fibrome fut découvert, mon médecin m’a conseillé d’enlever le fibrome avant de faire recours à fiv . Parce que ce fibrome donne une grande possibilité de faire une fausse couche. Aussi les traitements hormonaux au programme de fiv la feront grandir. J'ai suivi le traitement endovasculaire en France. Après que je me suis complètement rétablie j’ai fait deux fiv. Hélas ce sont étés deux essais infructueux!
Après ça j’ai changé la clinique. Mais suite à cette démarche j’ai eu une fc car le fibrome a rétabli après le traitement ! Maintenant elle a moin de volume, par rapport à celle que j’ai oté. Mais elle m'empeche toujours la fécondation naturelle et meme pour fiv c’est 50/50 pourcent de la chance. Comme ça j'ai changé 2 cliniques pma en France ayant 3 Fiv sans résultat. La troisième fois j'ai eu la fausse couche... Une expérience riche en FAIL ! Mince ! Des fois ça me fait rire à quel point on peut etre « prudente » !
De plus la dernière fiv m’a donné la réserve ovocytaire épuisée ! Et le niveau de l’AMH est arrivé à 1,0. C'est un coup très fort pour moi. Car maintenant je peux avoir un bébé seulement grace à une donneuse d’ovocytes. En France on m’a réfusé l’accès à fiv don à cause de l’age.
Je me suis alors tourné vers l’Espagne. Il y a des choses qui me préoccupent parmi ce que permet le don d’ovocytes. Par example la possibilité de choisir le sexe de l’enfant ou couleur des cheveux etc. Bref les choses qui sont loin d’etre tolérantes envers la nouvelle vie tant attendue par ses parents. Chez nous le don ne permet pas ces choses. Mais il faut admettre que le don en France ne permet aussi l’accès aussi libre et vite que celui à l’étranger. La situation libre jusqu’à la folie existe en Ukraine (Est de l’Europe). Là l’age limite pour acceder au dossier fiv don n’existe pas. Donc une femme de n’importe quel age peut faire fiv don là bas.
Pour moi c’est étrange, mais en meme temps c’est la possibilité pour autant des femmesdevenir heureuses. Vouloir un enfant et ne pas pouvoir tomber enceinte torture la femme. Je l’ai appris très bien. Et meme si je n’aime pas tout dans les possibilité offertes par le don, je fais confience à la conscience de chacune des nous.
Je me demandais aussi à quel point mon enfant me ressemblera au cas du fiv don ? Tous les sites me rassurait que la donneuse sera choisit au plus proche à mon phénotype. Mais après avoir fait ma photo pour la procédure du choix d’une donneuse, j’ai vu quelques femmes qui sont vénue pour donner leur cellules... Et je doute que les médecins s ‘en occupent beaucoup de ma ressemblance ! Tel a été mon impression. Pour cette raison j’ai continué à chercher d’autres cliniques. Et voilà que je suis tombé par hasard sur une clinique en Ukaine. Ce pays absurde dont je parlais avant. Cette clinique m’a attiré par une vidéo sur le programme du choix de la donneuse. Ils on une application spéciale pour ça. Consultez sur youtube la clinique Biotexcom. La c’est expliqué super précis. Moi j’ai du mal à le faire car je n’en suis pas spécialiste. Et puis le coût du don est inférieur par rapport à celui de l’Espagne ou Grèce. Les finances on joué aussi car au cours des traitements de la fibrome on a dépensé une ronde somme.
Donc la j'ai pris la décision assez courageuse. Et j’ai contacté ce centre pma, toujours craignant de faire une betise à vrai dire. Etonnant mais ils ont le service client en français. Suite à une consultation j’ai pris un rdv avec le médecin.
Je fus acceptée pour le dossier de Fiv don. La fortune m’a finalement souris quand j'ai eu mon + pour la grossesse. Dans 9 mois j’ai accouché ma deuxième fille par césarienne.
C’est un grand cadeaux de finallement avoir deux filles ! Je souhaite bon chance à tous ceux qui ont rancontré l’obstacle de l’infertilité. Il faut aller jusqu'au bout et croyez moi ça vaut la peine pour etre mere.

Rechercher

Liste D'articles

  • La réflexologie pour stimuler les points santé
    Je vous propose de lire cet article très complet sur la réflexologie, publié sur le site ANNUAIRE THERAPEUTES début septembre. Bonne lecture! La réflexologie pour stimuler les points santé Maintenir son corps en bonne santé ou le conduire sur la voie...
  • Réflexologie plantaire : une médecine douce préconisée même si l’on n’est pas malade !
    Bonjour, aujourd'hui je vous propose un article publié début janvier sur le site clicbienetre.com. Cela résume bien l'intérêt d'avoir régulièrement recours à la réflexologie même lorsque l'on ne souffre d'aucun symptôme particulier. La médecine chinoise...
  • Les mutuelles qui remboursent la réflexologie
    De plus en plus de mutuelles prennent en charge les médecines douces, y compris la réflexologie. En voici une liste non exhaustive : Alptis Assurances 25 cours Albert Thomas 69445 Lyon Cedex 03 http://www.alptis.org/ http://www.alptis.org/assurance/complementaire-sante/complementaire-assurance-sante/...